15 mars 2008

Holiday in Norh Queensland - Vacances dans le Nord Queensland

Hey mon ami ! Tu t'inquietais de ne pas avoir de nos nouvelles ? Sache que Tom et Milie avaient des amis frenchies a la maison pendant trois semaines et qu'ils etaient partis tous ensemble en vacances ! Et Milie va pas trop mal depuis son operation, la preuve, elle est revenue entiere d'un sejour entre foret tropical et iles, la-haut, tout la-haut, au Nord Est de l'Australie...

Nos premiers visiteurs francais ici en Australie !
Imaginez-vous que Chacha et Vincent etaient mes premiers amis a nous visiter ici en Australie ! Apres un an de vie a l'autre bout du monde, j'attendais leur visite avec impatience. Voir leurs bouilles a Sydney, ouah !!!! Que c'etait bon ! Partager des tranches de vie dans notre decor australien, chez nous, dans notre quartier, a Sydney, dans les Blue Mountains, puis dans le Queesland, j'en revais : Vincent et Chacha l'ont fait ! Ils sont venus nous voir en Australie. Je ne m'en remets toujours pas !

Retrouvailles a l'aeroport apres 20h d'avion, meme pas mal ! (et mon haut n'est meme pas transparent !)

Debuts en Nouvelle Galle du Sud
Au debut de ces vacances, pas mal de ballades pour faire decouvrir a nos amis deux destinations phares de la Nouvelle Galle du Sud : Sydney et les Blue Mountains.
Tom et moi nous sommes donc transformes en guides touristiques et nous sommes partis a l'assaut des plages de l'Est de Sydney,

Barques face a la plage de Bondi
de l'Opera,
On ne le presente plus...
et du Harbour Bridge, puis la plage de Manly plus au Nord, que nous avons rejoint par ferry en traversant l'immense et maginfique baie qui separe les parties Nord et Sud de la ville. J'etais moi-meme emue par tant de beaute, surement la joie de partager ce spectacle avec des amis. C'est que je ne traverse pas la baie en bateau tous les jours !

La baie de Sydney, entre voiliers et City
Nos petits frenchies se sont rapidement acclimates, pas trop eclates par les 10 heures de decalage horaire, ils ont vite goute aux grillades, que dis-je, au "barbecue" d'oncle Tom, se sont adaptes a la "No worries" attitude australienne. Pour toi petit padawan qui ne le saurait pas, "No worries"est une phrase cle en Australie, qui veut dire "t'inquiete pas, pas de problemes", et c'est un etat d'esprit. C'est meme devenu notre phrase fetiche pendant ces vacances avec nos amis frenchies !
Apres Sydney, nous sommes partis marcher dans les Blue Mountains, a une heure et demie de route a l'Ouest de Sydney. La region permet de magnifiques randonnees dans les forets d'eucalyptus, et d'impressionnantes cascades.

Pas de koalas en vue dans les eucalyptus des Blue Mountains, suis decue !

Un gout d'aventure dans l'extreme Nord du Queensland
Apres la Nouvelle Galle du Sud, direction l'extreme Nord du Queensland ! Nous avons vole jusqu'a Cairns, ou nous attendait Poupette, notre "petit" 4x4, prete a nous aider a parcourir 2 000km le long de la cote.
Poupette
La les zamis, nous en avons pris plein les yeux. D'abord avec la barriere de corail, sur laquelle nous sommes partis plonger en bateau depuis Port Douglas.
Nous avons decouvert des coraux (vivants) tous plus beaux les uns que les autres, croises de multiples poissons colores et meme un requin (inoffensif celui-la !), vu des dauphins. Les courants etaient parfois forts, et c'etait amusant de voir tous ces poissons se positionner face au courant.

Sous la mer de corail...la barriereEt des morues pretes a plonger !
Quelques signes a retenir si vous plongez (de gauche a droite et de haut en bas : 1. Ca va ? 2. Euh, moyen ! 3. A l'aide 4. mince...je sais plus pour celui-la)

Apres les merveilles de la mer, l'aventure dans la foret tropicale a debute avec les gorges de Mossman.
L'aventure !
Une partie des gorges
Nous sommes passes par la Daintree River ou nous avons pu observer des crocodiles et des centaines de chauves souris. C'est dans cette region que nous avons vu les premiers panneaux indiquant la presence de crocos.

Traversee de la Daintree Gentil croco, pas touche...
On ne faisait donc pas les malins aux abords de certaines plages bordees de bush, les crocodiles d'eau sale n'etant pas une legende dans le coin.

Oui je confirme, suis un peu crispee sur la photo...
On ne se baignait pas non plus dans la mer, cette partie du monde, ma foi fort accueillante, regorgeant en effet de meduses geantes et mortelles.

Notez la bouteille de vinaigre sur la gauche, pour calmer les brulures des baigneurs sortis de l'eau vivants...
Du cote de Cape Tribulation, nous avons eu la chance de croiser a plusieurs reprises des casoars, ces grands oiseaux aux allures d'autruche prehistorique en voie de disparition qui participent largement a l'ecosysteme de la foret tropicale.
Rencontre avec un oiseau geant de la foret tropicale

Apres Cape Tribulation, la route goudronnee s'arrete litteralement. Heureusement avec Poupette, on a pu continuer jusqu'a Cooktown, (premiere colonie europeene d'Australie), en passant par la piste.
Cooktown...ya foule !
Comme nous sommes partis en pleine saison des pluies, nous avions demande aux locaux si elle etait praticable. En effet, par grosse pluie, la piste, qui presente des portions raides et traverse des rivieres, peut s'averer impraticable. On n'avait beau rouler en 4x4, on n'en menait pas large lorsqu'on a traverse une riviere un peu plus large que les autres et d'un metre de profondeur. Ok, on debutait tous la conduite de 4x4 !

Tu peux le faire Poupette
Traversee de riviere large...assez impressionnant
Cooktown etait donc une ville bien isolee. Les plus curieux decouvrent qu'elle offre un panorama incroyable sur les alentours,
Vue depuis les hauteurs de la ville
et un tres joli jardin botanique peuple de kangourous et donnant sur une belle plage sauvage.

Cherry bay - Cooktown

Avant de redescendre rejoindre les iles Whitsunday (et la civilisation), nous avons passe une nuit dans une auberge un peu speciale, accessible uniquement en 4x4. J'ai une petite histoire a vous raconter... Au moment de la reservation par telephone, la proprio de l'auberge, une septuagenaire sympa, nous avait mis l'eau a la bouche en evoquant de magnifiques chutes d'eau a deux pas de son auberge.
Arrives la-bas, c'est-a-dire au milieu de nulle part, imaginez qu'il faisait tres lourd et humide. La pluie a commence a tomber violemment. Chacun a pris ses aises dans la chanbre que nous allions occuper a quatre. Je suis allee me doucher dans ce vieux batiment decrepi situe a 50 metres de la dite chambre. Les douches se fermaient par de simples rideaux en plastiques. Une serviette et un rideau tire fermaient la derniere douche au fond de ce batiment. Je me demandais s'il y avait quelqu'un a l'interieur, car il n'y avait pas de bruit. J'ai hesite longuement avant de decider que je ferais mieux de ne pas ouvrir ce rideau de douche et qu'il n'y avait probablement personne sous cette douche.
Il regnait une atmosphere digne d'un thriller. Quand la nuit est tombee, nous sommes alles nous coucher dans cette chambre humide qui abritait des especes bien locales : salamandre, caffard et moustiques. Le bruit des pales du ventilateur ressemblait a s'y meprendre a celui d'une scie en pleine action... Les toilettes etant a 50m et le chemin a parcourir n'etant pas eclaire, j'ai du uriner dans l'herbe a un metre de la chambre avec une lampe torche sur le front, terrorisee par les bruits d'insectes et d'oiseaux que je ne connaissais pas !
Le lendemain matin, nous sommes partis voir les fameuses chutes d'eaux. C'etait le proprio et son chien qui nous y emmenaient (pour nous y noyer?). Comme il portait des sandalettes en plastique, Chacha et Vincent sont partis en tongues...ils ont vite regrette. Non seulement le psychopathe proprio ne nous attendait pas, mais le chemin permettant d'acceder aux cascades etait seme d'embuches : relief tres difficile, epais troncs d'arbres a chevaucher, vase et sangsues, pour le bonheur de nos amis en tongues. L'horreur ! Les chutes d'eau ? Ah, elles etaient bel et bien magnifiques, mais elles se meritaient...

Notre chambreChacha, en tongues, redoutait les sangsuesplus que tout...on en a tous eues, meme Tom et moi qui etions les mieux equipes...degueulasse !
Le psychopathe proprio et son chien
Les fameuses chutes

Apres ce sejour dans la foret humide de l'extreme Nord du Queensland, nous avons parcouru quelques centaines de kilometres a travers le bush pour rejoindre nos iles. Les noms indiques sur les cartes routieres signalaient plus la presence de la seule station service ou superette des alentours qu'un charmant village a visiter. La region est parsemee de forets vertes qui s'etendent a perte de vue et regorgent de troupeaux de vaches en semi liberte qui traversent la route comme bon leur semble.
Jusque la epargnes par la pluie dans la journee, nous avons eu beaucoup de grisaille a partir de Mission beach et ce, jusqu'a notre petite escapade sur l'une des 70 iles de Whitsunday.

Moussaillons a bord !
Cela ne nous a pas empeche, en l'occurence, de profiter de l'ile de South Mole sur laquelle nous avons passe un week-end de privilegies (nous etions une vingtaine sur l'ile en tout et pour tout !), entre farniente autour de la piscine, et ballades pour rejoindre la pointe Nord de l'ile. Il faudra vraiment qu'on retourne aux Whitsunday avec du VRAI beau temps, c'est quand meme une destination qui fait rever tout Australien !

Vue de notre chambre - Ile de South Head Mole

Home sweet home
Apres les Whitsunday, nous sommes revenus a la maison. Pour ma part, je revenais avec le sentiment que le pays etait quasiment vide, ce qui est a peu pres vrai, puisqu'il compte 20 millions d'habitants repartis sur un territoire grand comme 14 fois la France... A part une douzaine de grandes et villes, et quelques stations services en guise de villages (bon, j'exagere un peu !), le pays est vide !
Les derniers jours passes a Sydney avec Vinz et Chacha sont passes trop vite. Pas le temps de tout voir, de tout faire, snif ! Partez pas deja les amis !

Fin de journee a Sydney

Oui c'etait dur de les voir partir mes petits frenchies, oui ca nous a deprimes ! Mais oui la vie continue, en pensant a mon frero qui nous visitera cet hiver ;-)

Bisous a tous.
Milie

4 commentaires:

Dung a dit…

He he, on aurait presque cru que le sinus pinolidal avait eu raison du blog... Sympa ces vacances, ca fait du bien! Mine de rien vous avez eu un peu de chance, vous etes alles dans le nord pendant une acalmie parce que c'est vrai qu'il a fait que pleuvoir depuis plusieurs mois... mais c'est vrai aussi que visiter les parcs nationaux, ma foi, c'est vraiment sympa aussi sous la pluie, ca change!
C'est super quand des amis ou des proches viennent, mais ca met un coup de blues quand ils s'en vont!
Alors on saura jamais ce qu'il y avait derriere ce rideau??

Milie a dit…

Dung - Vacances extras, c'est sur ! Et on a du bol cote temps, c'eut pu etre pire ! Le rideau...en fait il y avait un panneau qui disait "staff" a cote de la douche en question, surement pour dire de ne pas la prendre cette douche...
;-)

Zazou a dit…

Hey Milie, pour tes réservations d'hôtel il te suffit de taper 3615 Dung, tu as vu le palais des 7 nains qu'il a dégoté ? Sympatoche non ? Tu m'as trop fait peur avec la vidéo et la traversée de la rivière en 4x4, sans moi les gars, acec les crocos non merci ;-)
Merci d'avoir reposé, j'avais hâte de savoir ce que tu devenais, ma copiiiine !!! Etienne se joint à moi pour te baver sur l'oreille gauche :-)

Milie a dit…

Isa ! Coucou copiiiiiine !
Ouais j'ai bien rigole en voyant Ai-vy poser avec les 7 nains, trop chou ! Sacres Dung & Steph !
Sinon moi non plus j'en menais pas large quand on avait pas le choix de traverser les rivieres en 4x4, je me demandais vraiment pourquoi je risquais ma vie !!! J'etais prete a passer par la fenetre et a nager en cas de pepins !
Bisouilles et bon w-e a vous 3 !