30 janv. 2007

Yummy yummy! Miam miam !

Vous vous demandez peut-etre comment on mange ici ?

J'ai très peu fréquenté les supermarchés pour le moment, comme nous étions hébergés un bon moment chez les beaux parents. Mais les premières courses ont été l'occasion de découvrir de nouveaux produits, des fruits et légumes différents (et très propres sur l'étalage). Il existe une grande culture du légume et du fruit en Australie, certainement liée à la disponibilité offerte par le continent, mais aussi liée aux habitudes culturelles des premiers habitants. J'ai aussi constate que le meilleur Brie au monde n'était pas français, mais australien ! Comme en témoigne cette photo "Officially The World's Best Cheese"...un bon Caprice des Dieux quoi !

Les produits et cultures communes a notre région, la Nouvelle-Galles du Sud
A
ux limites du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud, au climat sub-tropical, on récolte les noix de macadamia, les avocats, le sucre de canne.
Dans la vallée des kangourous, on récolte les goyaves, les fruits de la passion, les
pepinos et un fruit très spécial le "chocolate pudding" (un fruit qui a le goût et la consistance du chocolat). Plus au sud, on pêche surtout la crevette.
Dans les terres de "Nouvelle Angleterre" se trouve concentrée l'élevage des boeufs et des moutons. La ville
d'Orange ne produit pas seulement de merveilleuses oranges mais des poires, des figues et des baies. Dans chaque ville côtiere, on retrouve le traditionnel fish & chip de la mer à l'assiette (des frites et du poisson frit, très appréciables après une bonne baignade).
Le long du
Holiday Coast, la région est renommée pour ses bananeraies et autres cultures, dont le poivre aborigène.
À 160 km de
Sydney se déroule la Hunter Valley, une longue plaine côtière, reconnue pour ses 40 vignobles (2 000 hectares) sur une terre doucement vallonnée, bordée d'eucalyptus et clôturée pour empêcher les kangourous de venir piétiner les plants et garnir leur poche de grappes de raisins !
A
Sydney, on va gober des Sydney Rock Oysters, des huîtres grosses et dodues. C'est la plaque tournante de l'économie agricole. Chaque région envoie ses produits à Sydney qui les redistribue à la grandeur du pays ou à l'étranger. Parfois les produits font des milliers de kilomètres avant d'aboutir sur une table !

Cote restauration
La cuisine traditionnelle, apportée par les premiers colonisateurs, cohabite à présent avec celle des restaurants italiens, grecques, libanais, turcs, chinois, etc.

Les Australiens ont plusieurs aliments typiques, oui, oui !
Le
Vegemite, un condiment très populaire à base d'extrait de levure, est élevé au statut de symbole de la nation. On le mange tartiné sur du pain (j'ai essaye, mais ce n'est pas mon truc, beaucoup trop sale).
Le
Meat Pie, une tarte à la viande, a été appelée "le plat national" par un important officier politique. On en mange souvent aux matchs de foot.
La
Pavlova est une tarte à la meringue couverte de fruits.
La viande de kangourou ou d'émeu se trouve souvent sur les menus des restaurants.

Les boissons
La bière est quasiment incontournable en Australie (vous connaissez peut-etre déjà la Foster ?).
La viticulture australienne est également en plein développement. Les Australiens produisent plusieurs types de vins, certains de très bonne qualité. Les meilleures syrahs viennent de la Barossa Valley en Australie Mériodionale, tandis que les bons chardonnays sont cultivés dans la Hunter Valley dans notre région.

Un dejeuner en Chine...en Australie

Je ne pouvais pas clore ce post sans vous dire ma suprise lorsque j'ai mis les pieds dans un restaurant chinois ce dimanche avec les parents de Tom. J'ai vraiment eu l'impression d'être en Chine !

C'était pourtant un spectacle tout a fait classique pour Tom. Tout le monde était bride autour de nous, les plats, des Dim Sum (délicieuses petites boulettes de pâte délicatement modelées et farcies), etaient servis sur des plateaux roulants, des Yum Sha, pousses par un personnel nombreux, le tout dans une salle joyeusement bruyante et un décor très...chinois. Ici en photo, la Maman de Tom qui commande des Dim Sum servis sur le Yum Sha, suivie de notre table puis d'une vue generale de la salle du restuarant.

"Pourtant c'est aussi ça, l'Australie" m'a dit Tom, devant ma surprise. Un sujet en amenant un autre, j'aurai l'occasion pus tard de vous parler du brassage culturel local.

A plus les p'tits loups ! Mon CV en anglais m'attend :-(

Milie

1 commentaire:

Dung a dit…

Les Yum Cha c'est extra... fun et tout... on se demande ce que la serveuse nous proposera apres!